Prochaine réunion le lundi  16 septembre 2019 à 18h30 – bibliothèque (toute rénovée) de Mortagne/Gironde (Grande rue, face à la mairie)
DECOUVRIR ET PARTAGER DES EMOTIONS LITTERAIRES, DECOUVRIR AUSSI PARFOIS DES LIEUX INSOLITES ET ORIGINAUX SUR NOTRE TERRITOIRE.

Séance Découverte gratuite : Même si vous n’êtes pas inscrit, vous pourrez vous y rendre en nous téléphonant préalablement au 07 81 83 37 41. L’adhésion à l’ASLEM vous permet aussi de profitez des réunions du Club de lecture

Notre sélection (collégiale) est constituée cet été de textes trés différents:

La vie commence à 60 ans de Bernard OLLIVIER (invité d’honneur du Salon 2019) éditions Phébus

Elle s’organise, se prépare, se calcule. Certains la fantasment, la rêvent, d’autres la redoutent, la fuient. Mais, on le sait, nul n’échappera à la retraite. Mise au placard ou vacances éternelles, elle peut être le meilleur ou le pire ; Bernard Ollivier, le mythique auteur de Longue Marche, a choisi.

Voici dix ans, déprimé, sans espoir et sans projet, il mettait un point final à sa carrière de journaliste, cherchant en quoi ces années de « congés » à venir pourraient s’avérer les plus riches de sa vie.
Les retraités ont du temps, de l’argent, de l’expérience. Mais qu’en faire ? Il lui fallait trouver un moyen de transformer cette soudaine « liberté » en aventure fertile. Son secret ? La chance, bien sûr, mais surtout le refus délibéré d’une existence enfermée sur elle-même, la volonté aiguë de s’ouvrir aux autres, aux jeunes notamment. Marches au long cours, chaînes d’amitiés et projets multiples : Bernard Ollivier nous donne ici la preuve que la retraite est bel et bien le temps de tous les possibles, et que, oui, rassurons-nous, la vie peut (re)commencer à 60 ans.

« Personne n’a peur des gens qui sourient » de Véronique Ovaldé, éditions Flammarion.

Gloria a choisi ce jour de juin pour partir. Elle file récupérer ses filles à l’école et les embarque sans préavis pour un long voyage. Toutes trois quittent les rives de la Méditerranée en direction du Nord, la maison alsacienne dans la forêt de Kayserheim où Gloria, enfant, passait ses vacances.

« l’Embellie » d’Auður Ava Ólafsdóttir , éditions Zulma

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson C’est la belle histoire d’une femme libre et d’un enfant prêté, le temps d’une équipée hivernale autour de l’Islande.
En ce ténébreux mois de novembre, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie lui confier son fils de quatre ans. Qu’à cela ne tienne, elle partira pour un tour de son île noire, seule avec Tumi, étrange petit bonhomme presque sourd et affublé de grosses loupes en guise de lunettes. Avec un humour fantasque et une drôlerie décapante, l’Embellie ne cesse de nous enchanter par cette relation cocasse, de plus en plus attentive, émouvante entre la voyageuse et son minuscule passager. Ainsi que par sa façon incroyablement libre et allègre de prendre les péripéties de la vie, et de la vie amoureuse, sur fond de blessure originelle. Et l’on se glisse dans l’Embellie avec le même bonheur immense que dans Rosa candida, en une sorte d’exultation complice qui ne nous quitte plus. (POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’AUTEURE ET SON OEUVRE, VOIR LE SITE DES ÉDITIONS ZULMA)

Très belles lectures

la précédente réunion du Club de lecture a eu lieu le lundi 18 février  2019 à 18h30bibliothèque de St-Dizant-du-Gua avec Le lambeau de Philippe Lançon (prix Fémina), La vraie vie  d’Adeline Dieudonné (prix Fnac ) et Frêres d’Ames de David Diop (Prix Goncourt des lycéens)

l’avant dernière réunion du Club de lecture a eu lieu le lundi 26 novembre 2018 à 18h30bibliothèque Jean-Marc SOYEZ de Boutenac-Touvent . Livres sélectionnés : Alan DUFF : Un père pour mes rêves (Actes Sud), Philip ROTH : Pastorale américaine (Folio), Jim FERGUS :1000 femmes blanches (Pocket)

La réunion du lundi 10  septembre 2018 à 18h30 à Mortagne . Thème : CHANGER DE VIE,CHANGER DE CAP avec  :Durian Sukegawa : le rêve de Riosuku, Michel Bernard : Le bon coeur, Flemming Jensen : Imaqa

La réunion du 10 juin 2018 a eu lieu au Domaine du Meunier à Mortagne/Gironde Thème : la maison avec :   « Vous plaisantez Monsieur Tanner » de Jean-Paul DUBOIS,   « Nagasaki » d’Eric FAYE,  « Le Moulin de Pologne » de Jean GIONO.

La réunion du  26 mars 2018 a eu lieu à 18h30 à la bibliothèque de St Dizant-du-Gua, partenaire fidèle de l’ASLEM. Thème : destins de femmes au XXIème siècle avec  L’art de Perdre d’Alice ZENITER et Marx et la poupée de Maryam MADJIDI.